BNP Paribas s’associe à « KLAP Maison pour la danse » pour la défense de la culture chorégraphique

Représentant aujourd’hui l’un des plus importants groupes bancaires français, BNP Paribas se distingue aussi particulièrement dans le monde de la culture, par l’intermédiaire notamment de sa Fondation, qui œuvre pour la défense du patrimoine et la promotion de toutes les formes d’expression artistique, le conduisant régulièrement à mettre en place des partenariats.

Entendant offrir à la chorégraphie les meilleures conditions pour se développer à Marseille, le grand nom du domaine bancaire est ainsi venu en aide au chorégraphe Michel Kelemenis pour la mise en place de l’espace « KLAP Maison pour la danse », espace de quelques 1 900 m², en plein cœur du quartier Saint-Mauront, spécialement dédié à cette forme d’expression

Destiné, non seulement, à accueillir des artistes du monde entier, venus partager leur savoir et leur vision de la danse, mais aussi à permettre, au public le plus large possible, de mieux faire connaissance avec la chorégraphie, « KLAP Maison pour la danse » entend élargir au maximum l’horizon culturel de chacun.

Profitant du fait que Marseille sera, pour toute l’année 2013, Capitale Européenne de la Culture, lui permettant d’acquérir rapidement la notoriété nécessaire au rassemblement des plus grands artistes internationaux, cette structure s’est donnée pour objectif de faciliter les échanges entre les différentes cultures chorégraphiques.

Montrant, une fois encore, tout l’intérêt que porte le groupe bancaire BNP Paribas à la défense et l’entretien du patrimoine culturel, la mise en place de « KLAP Maison de la danse » vient ainsi mettre en avant une forme d’expression artistique trop souvent ignorée par les mécènes, l’initiative de la banque réparant cet oubli.